Bonnes nouvelles pour les nécrophages

Publié le par vieron26


> Une très bonne nouvelle pour les rapaces nécrophages… Je vous avais parlé de nos démarches conjointes avec nos collègues espagnols pour obtenir des assouplissements en matière d’équarrissage naturel et à l’occasion de la révision du règlement 1774/2002/CE. Les textes sont enfin parus au journal officiel de l’Union Européenne et en première lectures sont conformes à nos demandes . Il s’agit du règlement n°  142/2011 de la commission européenne du 25 février 2011 http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:054:0001:0254:FR:PDF . Désormais les autorités européennes nous autorisent :

> ·         à poursuivre le ravitaillement des placettes de nourrissage à partir de cadavres et matériels à risque spécifiés (EST-ESB) pour les espèces d’oiseaux nécrophages menacées d’extinction ou protégées et d’autres espèces vivant dans leur habitat naturel, afin d’encourager la biodiversité, sous réserve des conditions énoncées à l’annexe VI, chapitre II, section 2. En effet, il est désormais permis  aux espèces carnivores visées dans la directive 92/43/CEE d’accéder à ce type de soutien alimentaire. Par ce biais nous avons permis que le cortège des nécrophages soit enfin reconnu…

> ·         à ne pas systématiquement acheminer les cadavres vers des placettes d’alimentation, s’il y a lieu en l’absence de collecte préalable des animaux morts, des animaux sauvages visés à l’annexe VI, chapitre II, section 2, point 1 a), sous réserve des conditions fixées à l’annexe VI, chapitre II, section 3.

> Ainsi que je vous l’avais signalé les espèces de rapaces pouvant bénéficier de ces avancées sont :

> Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) Vautour moine (Aegypius monachus) Vautour percnoptère (Neophron percnopterus) Vautour fauve (Gyps fulvus) Aigle royal (Aquila chrysaetos) Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla) Milan noir (Milvus migrans) Milan royal (Milvus milvus). Parmi ces espèces figurent désormais l’Aigle royal et le Pygargue. Nous sommes l’un des rare pays à avoir élargi cette liste.

> Avec la minoration de la CVO aux éleveurs adhérant à notre réseau de placettes, l’importance des nécrophages est désormais reconnu.

Commenter cet article

Solène 07/03/2011 19:52


Bonjour, Jean Paul.
Bon courage pour ce blog !
Au plaisir de lire tes articles,
Solène